Le portage

Les équidés sont une très bonne solution dans le cadre d’interventions en milieux fragiles, en montagne, ou sur les dunes et les littoraux. Ils réalisent leurs missions sans impact négatif sur l’environnement, et particulièrement sur les sols.

Le portage est le domaine où l’âne et la mule excellent, grâce à la morphologie de leurs dos, à leur discernement naturel face à l’imprévu et à leurs pieds sûrs. Ils sont de précieux partenaires pour travailler dans des milieux difficiles d’accès, escarpés, sensibles ou protégés.

Ils peuvent être utilisés pour porter du bois, des matériaux, des équipements de loisirs… Ils sont donc des compagnons fiables de portage, à la fois sur les chantiers ou sur les chemins de randonnée.

Vous êtes une collectivité ? Retrouvez toutes les informations nécessaires sur la page Collectivités, contactez-nous ou retrouvez nos prestataires qualifiés dans votre région.

Vous êtes prestataire ? Retrouvez toutes les informations sur l'adhésion à France Énergie Animale ou la démarche de labellisation.

Ils en parlent le mieux...

Ils en parlent le mieux...

Le portage par l’âne des Pyrénées, Nicolas SALVIAC – La ferme d’Oulan Bât

Retrouvez les coodonnées de la Ferme d'Oulan Bât dans l'annuaire en ligne France Énergie Animale 

« Pour nos prestations de portage et nos randonnées itinérantes en montagne, nous utilisons des ânes issus de notre élevage d’ânes des Pyrénées. Nous sélectionnons des animaux autour d’1.35 m, avec un dos court, des paturons droit jointés, un poitrail plutôt large et des membres musclés. Les animaux doivent être volontaires et dynamiques.

Nos ânes sont manipulés dès leur plus jeune âge, avec leurs mères, lors de la traite des ânesses. Nous commençons leur éducation à l’âge de 2 ans pour le travail à pied et aux longues rênes, et à l’âge de 3 ans pour la traction et l’attelage. Nos jeunes ânes gagnent ensuite en expérience sur les chantiers ou les randonnées, accompagnés d’équidés plus expérimentés.

Nous utilisons un bât de portage dit « bât ariégeois » ou « bât de débardage ». C’est un bât articulé en frêne, muni d’un avaloir à l’avant et à l’arrière ainsi que d’une sous ventrière. Nos bâts sont également équipés d’équerres métalliques qui se fixent de chaque côté pour faciliter le portage de matériaux encombrants. Un épais tapis en feutre de 5 cm vient protéger le dos de l’âne.

Nous réalisons essentiellement du portage en montagne, car les véhicules sont interdits ou les sites sont inaccessibles, et sur les sites fragiles avec un intérêt environnemental important. Le portage nous permet de ravitailler nos propres séjours touristiques de randonnée itinérante, du mois de mai au mois d’août, ou de réaliser des prestations extérieures de portage de matériaux (sacs de ciments, piquets de clôtures, grillage, outillage, …). Nous proposons également de la collecte de déchets sur des grandes manifestations locales, ce qui permet de sensibiliser les visiteurs à la propreté du site et au tri sélectif. En fonction du chantier, nous pouvons utiliser jusqu’à 4 ânes pour un ânier.

Les animaux sont habitués à marcher en file indienne avec un âne meneur devant, ils sont souvent détachés sur les chemins de montagne. »

L’âne et le portage, Michel SALLE - TRAITS D’ÂNES ânes & mulets

Retrouvez les coodonnées de TRAITS d'ÂNES dans l'annuaire en ligne France Énergie Animale 

« Les ânes que nous utilisons sont issus de notre élevage mais aussi d’ânons que nous achetons au sevrage à des âniers laitiers et que nous éduquons aux utilisations. Ils répondent à des critères d’âge, de taille et de caractère, ils doivent être adaptés aux activités qu’on va leur demander. Ils sont éduqués à partir de 6 mois et formés au travail à partir de 2 ans à notre pôle d’éducation aux utilisations. La mise à l’effort progressif à la traction commence à l’âge de 3 ans révolus suivant le gabarit et la maturité de l’animal, et la mise au travail à l’âge de 4 ans.

Nous sommes situés dans le PNR de MILLEVACHES EN LIMOUSIN. Avec l’appui de professionnels de la forêt et des gestionnaires de l’ONF, nous réalisons différentes prestations, du transport de jeunes plants destinés au repeuplement des forêts, à des chantiers d’école de foresterie, en passant par le transport de bois de chauffage en terrains pentus (affouage).

Nous utilisons plusieurs types de bâts (ariégeois, cévenol, suisse modifié pour allègement).   

Nous travaillons en partenariat avec les F.O, I.M.E, E.S.A.T de MEYMAC, USSEL et SORNAC. »